Mon parcours : des JO aux salles d’accouchement

Au fort d’une carrière dans le marketing sportif sur de gros événements internationaux et alors qu’on me proposait le job de mes rêves, ma motivation s’est soudainement essoufflée. Ce n’était pas un burn-out mais plutôt une réalisation progressive que nos vies quotidiennes sont souvent vides de sens, égoïstes et matérielles.

Cette réalisation a été un électrochoc, comme si soudainement je voyais tout avec de nouvelles lunettes et cela m’a poussé avec un sens d’urgence a une ÉNORME envie : celle de rejoindre et d’incarner, là tout de suite, le changement dont notre société avait besoin. 

A la recherche de réponses, j’ai découvert la pleine conscience, la médiation et le buddhisme en passant les portes du centre bouddhiste de Sydney. Ça a été ma deuxième révélation : je trouvais des réponses aux questions que j’avais depuis toujours. En parallèle, j’ai redécouvert le yoga que j’avais certe déjà pratiqué régulièrement dans ma vie comme un style de ‘stretching’, mais dont la philosophie ancestrale m’avait échappé.

Ma vie professionnelle a alors pu tourner à 180 degrés : je suis devenue professeure de yoga, puis je me suis spécialisée en yoga prénatal. La formatrice pour le prénatal était une femme incroyable et inspirante qui pratiquait aussi le métier de DOULA dont je n’avais jamais entendu parler. La découverte de ce métier m’a conduit à ma troisième révélation …  une véritable flamme est née en moi et l’envie de me plonger là où nous commençons tous : la naissance. Comme le dit si bien Michel Odent : ”Pour changer le monde, nous devons d’abord changer la façon dont les enfants naissent”. Je me suis formée à mon tour auprès du Collège Australien de Doulas qui propose une des seules formations au monde reconnues et accréditées par le gouvernement de son pays.

Tout en travaillant à mon compte pour des clients privés, j’ai démarré un rôle au sein d’un programme nouveau et totalement unique : en collaboration avec les services sociaux, notre équipe de doulas certifiées proposions un accompagnement éducatif et individualisé auprès de familles vulnérables. Une leçon de vie et d’humilité qui a transformé ma pratique.

J’ai eu la chance incroyable de me former et de pratiquer mon métier plusieurs années en Australie ou les doulas sont devenues des membres reconnu et respecté de l’équipe de naissance.